La Genèse

En quelques mots voici l’histoire de Qualhiryann :

Maerlinn KORNAGRAH se promenait dans l’Astral et découvrit un monolithe géant à la dérive. Grâce à ses pouvoirs magiques, elle le stabilisa pour l’étudier. Elle avait envie de créer. Elle qui n’avait jamais eu d’enfant voulait laisser un héritage au monde pour témoigner de son passage. Elle décida de faire vivre ce monolithe inerte et de créer un monde dans lequel il se passerait plein de choses.

Elle commença par appeler les forces élémentaires pour générer un terrain susceptible d’accueillir la vie à la surface du monolithe. Une fois cette terra formation effectuée, elle combina différents éléments pour ouvrir des portails sur les plans de vies extérieurs et fit venir des dragons, qui furent les premiers habitants intelligents du Qualhiryann. Puis elle regarda le développement de leur civilisation avec leurs suivants, les drakéïdes. Mais des tieffelins étaient également passés par les portails. La cohabitation des deux races, ennemies de toujours, fut quelque peu chaotique, mais c’était la vie que Maerlinn avait envie de voir. Un monde vivant.

Un dieu entendit parler de ce monolithe et eut envie d’apporter une race de sa création. Maerlinn acceptât la proposition et c’est ainsi que les elfes et les éladrins peuplèrent un peu plus le Qualhiryann. Dans cette lancée, un autre dieu eut la même idée et, dans les mêmes conditions, vint avec les nains.

La nature même du Qualhiryann se développait et une race nouvelle fit son apparition d’elle-même : les orcs. Ils purent prendre part à la vie sociale et au développement civilisé du Qualhiryann. Toutes les races vivaient en plus ou moins bonne harmonie, chez les humanoïdes des guerres de territoire sont inévitables. Parfois même des conflits d’intérêt, des alliances forçant telle population à entrer en guerre contre telle autre pour respecter un traité. Les orcs ont beaucoup évolué, tant et si bien qu’un savant fou, maitrisant une certaine forme de magie tenta des expériences et conçut la race des minotaures à la suite de quelques erreurs.

La nature de Qualhiryann continua d’évoluer et vit une autre race apparaitre d’elle-même : les gobelins. Comme les orcs, ils évoluèrent dans la vie sociale et prirent part aux développements de la civilisation du monolithe. Au fur et à mesure des développements des portails vers les plans d’existences extérieures furent ouvert à différents endroits et différents moments. La curiosité des races humanoïdes les poussent à faire des voyages. Un jour, à travers l’un de ces portails, des dévas passèrent de leur plan d’origine vers le Qualhiryann. Leur curiosité et leur soif de connaissance les poussa à venir établir une communauté sur le monolithe et ils fondèrent une petite société qui s’est bien développée.

Enfin, les humains firent leur apparition avec le déclin des dragons, race qui a disparu depuis. Mais est-ce le fruit d’une coïncidence purement fortuite ou une conséquence directe ? Les humains sont en tout petit nombre sur le monolithe et ne se développent pas beaucoup. Ils sont bien intégrés dans les civilisations mais leur origine reste quelque peu mystérieuse.

Voici ce que l’on pouvait dire pour résumer grandement la naissance de Qualhiryann.